Partagez

Parlons Jeux Vidéo
 :: Archives du Forum :: Archives Ponyville Rpg :: Coin détente :: Flood & Jeux :: Flood

Aller à la page : Précédent  1, 2
Invité
Anonymous
Invité
Ven 28 Déc - 23:27
Bon, récemment, je me suis penchée sur Albion, un ancien C RPG des années 90, de Blue Byte. Ce que j'ai vécu en peu de temps est digne d'un Kamoulox Award.
Alors, quand on commence, on est Tom et on est pilote à bord du Toronto, une sorte de base géante volante dont le but est de récolter des ressources sur des planètes mortes. Ca tombe bien, on va vers l'une d'elle.
Alors que l'on fait une petite expédition de scannage avec un scientifique sympa, non seulement on se rend compte que le Toronto va vers une planète regorgeant de vie, mais en plus, tous pete et on a un gros accident.
Fort heureusement, on est recueillit par la race féline du coin (YAY !) qui nous remet sur pied alors que notre pote le scientifique nous apprend leur langue.
Faisons un point sur les Iskai (c'est leur nom) : c'est une race vivant principalement dans les jungles, hyperactif, pouvant aller jusqu'à 40 ans max et ayant aucun tabou sur la nudité, l'intimité voir l'inceste (sauf en période de reproduction). D'ailleurs, chez eux, c'est l'inverse, plus tu es habillé, plus tu provoque.
On se fait des potes avec plein de gens, mais horreur, il y a un meurtre sous nos yeux... par un humain !
Vite, on le poursuit, on le trace jusqu'à la guilde des mages où un de ses complice l'aide à s'enfuir. On doit donc le poursuivre en dehors de la ville, dans l'ancienne école des "Formers" les bâtisseurs du coin.
Oui, y'a pas de charpentier chez les Iskais. Eux, ils utilisent la magie pour faire pousser des plantes et former des objets.
On enquête, on retrouve les reste de l'humain assez con pour se terrer seul dans un endroit plein de prédateurs féroces, et on trouve une dague... qui appartient au chef actuel des Formers !
Le temps de dire "Stupeur et tremblements", de faire un clin d'oeil à Amélie et de rentrer en ville, on résout l'affaire : en vérité, l'humain était juste un assassin, le commenditaire du meurtre étant la victime elle même qui ne pouvait se suicider autrement (ça me rapelle une histoire dans City Hunter ça). On pleure un peu et deux Iskai nous rejoigne : un ancien membre des forces de police local et une magicienne qui était la soeur de la victime. Allez hop ! Il faut trouver le Toronto maintenant.
On prend le bateau et on découvre un nouveau continent... occupé par des humains celtiques ayant conservé les traditions celtiques antiques depuis plus de 5000 ans (et ça fait 2000 ans qu'ils sont sur la planète là... ) où un roi nous promet de nous laisser partir si on va voir des druides et qu'on leur demande une amulette pour lui rendre sa virilité parce qu'il n'arrive pas à avoir d'enfant.
Sur place, comme on est dans un RPG, on découvre que le bonhomme pouvant nous faire l'amulette est déjà mort, mais son fils, sourd et muet, va nous aider pour le prochain donjon ! Ouf ! Il rejoint même notre groupe.
Je ne sais pas à quoi carburait les scénaristes, mais j'en veux bien.
Invité
Anonymous
Invité
Dim 10 Mar - 16:44
Yop !

Alors, le mois dernier est sorti sur Switch (et PS4 et Xbox One aussi) le jeu Evoland : Legendary Edition, jeu regroupant les deux jeux Evoland, et Evoland 2; déjà sortis sur PC et Android il y a quelques années. Je connaissais le premier depuis sa sortie, mais n'avait jamais pu vraiment y jouer, faute d'un téléphone pas assez puissant, donc je me suis fait une joie d'acheter cette version switch ! Et j'ai tellement adoré, je devais en parler !

Donc, bref, Evoland, c'est quoi ? C'est un petit jeu vidéo indépendant français (ça fait toujours plaisir de le mentionner) retraçant l'évolution des jeux vidéos (des rpgs notamment). On débloque des fonctionnalités en avançant dans le jeu, on commence en noir et blanc avec des graphismes "game boy", et on finit avec des phases en 3D ; on a des combats style Zelda, mais on débloque les combats au tour par tour plus tard, etc. Il y a même pas de scénario au début du jeu, on commence le jeu direct comme ça sans explication, mais on débloque le scénario aussi ! (on débloque aussi les PNJ, tout, en fait xD)
Bref, c'est plutôt sympa comme expérience, surtout pour les nostalgiques qui ont connu les vieux RPG, surtout que c'est bourré de références. Le jeu est plutôt court, le scénario n'est pas transcendant, on y joue plus pour l'expérience et le plaisir de voir les graphismes évoluer, mais ça vaut le coup d'oeil x3

Mais ensuite vient Evoland 2. Ce n'est pas la suite du premier, juste un autre jeu des mêmes développeurs reprenant le principe d'explorer divers phases de "l'histoire du jeu vidéo", à travers un gameplay qui change au fur et à mesure de notre avancé, et allant cette fois au delà des RPG (on a des phases de plateforme, du beat'em all, ...). Je ne savais pas à quoi m'attendre en le lançant, j'avais au début à la fois peur que ce soit la même chose que le 1 (début en 2d, on débloque tout au fur et à mesure, etc), et peur que ce soit radicalement différent. Mais ce fut une excellente surprise ! On s'éloigne du principe du premier vu que les évolutions n'arrivent cette fois pas petit à petit, mais qu'on est simplement amené par moment à jouer des phases en 2D, et à d'autres en 3D, etc. Le tout en suivant un véritable scénario, à base de voyages dans le temps qui nous retournent bien le cerveau, mais qui est vraiment super intéressant à suivre ! Je m'en remet pas tellement je m'attendais pas à ça, haha. La durée de vie du jeu est aussi bien plus longue que le premier, ça m'a globalement pris un peu plus d'une vingtaine d'heure de jeu pour le finir (contre 3 ou 4 pour le premier). Et les références encore plus nombreuses, et ça c'est tellement fun.

Voilà. J'ai pas vraiment envie de spoiler trop au cas où vous auriez envie de le tester, mais j'avais vraiment besoin d'en parler pour vous le faire découvrir ! Je vous laisse avec le trailer du jeu, haha.  



Ah, et le jeu coûte 20€ sur l'e-shop de la switch, ça les vaut, vraiment. Après, si vous avez un très bon téléphone, ils sont moins cher sur Android, mais beaucoup de commentaires disent que le jeu lag/plante énormément dans les phases en 3D -ce qui n'est pas le cas sur switch, malgré 2-3 petits lags que j'ai eu en mode portable, mais c'est pas pire que la Forêt de Jade dans Pokémon Let's Go xD.
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Archives du Forum :: Archives Ponyville Rpg :: Coin détente :: Flood & Jeux :: Flood
Parlons Jeux Vidéo

Sauter vers: